Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


Sortons Wasquehal des poubelles de l'actualité!

Publié par jérôme dehaynin sur 13 Juin 2015, 15:21pm

Catégories : #-Wasquehal

Depuis plusieurs jours, voir plusieurs semaines, on me questionne et on me demande de prendre la parole sur l'annulation ou pas par le Conseil d'Etat des élections municipales. Systématiquement je réponds que j'attendrais que ce dernier se prononce puisque le rapporteur du Tribunal Administratif avait lui aussi demandé l'annulation et que le tribunal ne l'avait pas suivi mais que bien sur, au cas où, je m'exprimerai et que nous serons prêts!

Je viens de lire l'article de la Voix du Nord sur la buvette du Dojo et la nausée m'est montée...

Je ne me prononcerai pas sur le fond du dossier, sur les accusations des uns, sur les menaces des autres. Je n'ai pas envie de rentrer dans les poubelles d'un fonctionnement scandaleux et ridicule d'une équipe qui même si elle est majoritaire et déclare toujours qu'elle doit remettre de l'ordre dans la ville, passe son temps à détruire l'image de notre commune en tapant sur tout ce qui fonctionne et donne satisfaction aux habitants sous prétexte que cela est issu de l'ère Vignoble avec comme excuse "il faut faire des économies!" avec un air nauséabond de chasse aux sorcières.

Entendons-nous bien! Je ne dis pas qu'il ne faut pas mettre la ville en règle et respecter les textes et les lois, bien au contraire. J'avais d'ailleurs annoncé en 2014, avec toute mon équipe, que nous ferions mener des audits dans la ville et les comptes afin de pouvoir remettre à plat un fonctionnement qui ne nous paraissait pas régulier et efficace.

Parfois le silence est d'or! Du changement d'un réglement d'école à une évolution d'un accord entre piscine et associations, du fonctionnement d'un club sportif à la fermeture de la ferme pédagogique dans lesquels ils veulent mener une épuration politique afin d'y prendre leurs aises et vider les "restes" d'une époque qu'ils veulent révolue sans y amener de plus-value et sans s'en être soucié auparavant qu'ils mènent discrêtement, en catimini et qu'on découvre uniquement quand les adhérents ou dirigeants se sentent pris au piège et interpellent alors l'opposition élue ou non et la presse. Evidemment, ils ne s'en vantent pas mais cela fait exemple et amène par la peur de ne pas toucher sa subvention ou ses aides de fonctionnement les autres à se taire et à faire le nécessaire pour ne pas fâcher l'équipe en place.

Parfois c'est le contraire, il faut faire du bruit, faire le buzz! De l'affaire des oeuvres d'arts disparues à la caisse noire du Dojo, des effractions en mairie en passant par les emplois fictifs, à Wasquehal, on dirait que la mairie devient une succurcale du commissariat de Police ou même du bureau du Procureur! 'On' cherche, 'on' découvre quelque chose ou 'quelqu'un' vient dire que..., 'on' fouille un peu (mais on n'est pas de la police hein!), on appelle le procureur qui dit "c'est grave, il faut faire quelque chose Madame la Maire!" et Madame la Maire fait parce que c'est ce qu'il faut faire mais que c'est pas de sa faute c'est comme ça, c'est obligé en s'excusant presque de devoir encore une fois porter un coup à l'image de la ville... C'est tellement dur pour elle de devoir faire tout ça...

Sauf que tout cela pourrait se faire dans le silence, dans la discrétion. Parce que oui il faut dénoncer les problèmes et demander qu'il soit diligenté des enquêtes et que la lumière soit faite sur les questions posées qu'elles soient judiciarisées ou pas pour que des poursuites et des procès aient lieu si besoin et que la ville puisse éventuellement récupérer ses droits et les sommes y attenant. Mais quel besoin d'aller s'étaler et s'afficher dans la presse, de faire des articles, de jeter l'opprobe sur la ville encore et encore? Surtout que chacun sait qu'une enquête est plus efficace quand elle est menée dans la discrétion et dans le secret (de l'instruction)!

Le Conseil d'Etat n'a pas encore statué mais ils sont déjà en campagne (certains me diront qu'ils n'ont jamais arrêté de l'être!): communication tout azimut, accusation des uns et des autres, scénarisation de film, organisation de réunions à leurs couleurs (alors qu'ils sont aujourd'hui les élus de tous! Qu'aurait-on dit si nous avions gagné et organisé de mêmes réunions avec nos logos de partis politiques?)... Oui la campagne a déjà commencé mais pas de la meilleure des façons et dans un climat que ne laisse augurer rien de bon!

Aujourd'hui et dans les semaines et les mois qui viennent, sortons Wasquehal des poubelles de l'actualité et faisons de la politique proprement et dignement, notre ville et nos concitoyens le méritent bien...

 

Commenter cet article

DELVAR Daniel 15/06/2015 17:37

à diffuser.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents