Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


Discours de Jacques Chirac le 21 avril 2002

Publié par jérôme dehaynin sur 24 Avril 2017, 08:56am

Catégories : #France

Discours de Jacques Chirac le 21 avril 2002

Comment ne pas faire la différence entre la situation du 21 avril 2002 et celle du 23 avril 2017... 15 ans séparent la présence des Le Pen au second tour... 

Mes chers compatriotes,

Ce soir, je veux m'exprimer devant vous avec gravité. Avec force et détermination.

Aujourd'hui ce qui est en cause, c'est notre cohésion nationale, ce sont les valeurs de la République auxquelles tous les Français sont profondément attachés.

Aujourd'hui ce qui est en cause, c'est l'idée même que nous nous faisons de l'homme, de ses droits, de sa dignité. C'est l'idée que nous nous faisons de la France, de son rôle et de sa place en Europe et dans le monde.

Si, dans le cadre d'une élection, le rejet et le mécontentement peuvent s'exprimer, ils ne sauraient fonder une véritable politique pour la France.

Notre débat démocratique doit être à la mesure des attentes des Français, conforme à nos traditions de tolérance et de respect. Il en va de notre démocratie.

J'appelle toutes les Françaises et tous les Français à se rassembler pour défendre les droits de l'homme, pour garantir la cohésion de la Nation, pour affirmer l'unité de la République et restaurer l'autorité de l'Etat.

Ce rassemblement est possible. Il est nécessaire. Nous sommes riches de toutes nos sensibilités, forts des valeurs de liberté et de responsabilité qui nous sont communes, portés par un même idéal démocratique, animés d'une même ambition et d'un même amour de la France.

Cette élection présidentielle doit marquer le temps de l'action. C'est dans l'action que la France forge son destin, retrouve son énergie, sa générosité, sa capacité à créer et à partager.

Le moment du choix est désormais devant vous. Il s'agit de l'avenir de la France, de l'idée même que nous nous faisons de notre pays, de sa grande tradition humaniste, de sa vocation universelle, de son exigence de générosité et d'ouverture, de son rayonnement.

Il s'agit aussi de notre capacité à vivre ensemble les uns avec les autres, en nous respectant. Il s'agit enfin de vivre pleinement la grande histoire de l'Europe que nous avons imaginée et dans laquelle nous sommes depuis longtemps engagés.

Le temps de l'action est aussi, c'est vrai, celui du changement.

Je veux rétablir la sécurité. Je veux garantir les besoins essentiels des Français. Je veux une France forte en Europe, écoutée et respectée dans le monde.

La France ne peut attendre. Voici venu le temps du sursaut démocratique. C'est dans la difficulté que la France trouve son chemin. C'est dans la fraternité, dans l'ouverture aux autres que la France est vraiment elle-même.

J'en appelle à la France, cette France vivante, diverse, humaine et chaleureuse que nous aimons.

J'en appelle aux Françaises et aux Français, à chacune et à chacun d'entre vous, parce que la démocratie c'est le bien le plus précieux. Parce que la République est entre vos mains.

Ce soir, mes chers compatriotes, la France a besoin de vous, j'ai besoin de vous. Je souhaite que, dans les prochains jours, chacun fasse preuve de responsabilité, de tolérance et de respect.

Vive la République ! Et vive la France !

Malheureusement, élu avec 82% des voix dont toutes celles de gauche, Jacques Chirac ne gouvernera qu'avec son propre camp restreint au lieu d'ouvrir la République... et on a vu ce qu'il advint! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents