Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


de l'internet en politique : Raoul tu nous saoules?

Publié par jérôme dehaynin sur 3 Avril 2013, 05:48am

Catégories : #Wasquehal

Le web Wasquehalien bruisse depuis janvier de rumeurs, d’informations, d’échanges… Normal me direz-vous la campagne municipale approche, les candidats putatifs fourbissent leurs armes et leurs projets, ils se font connaître et donc blogs, sites, facebook et twitter sont de la partie…

 

Il est vrai que certains y sont depuis longtemps… d’autres beaucoup plus récemment : effet opportuniste comme il se doit dans ces cas-là… «Les autres y sont, j’y vais aussi…», «Je ne peux pas me priver d’un moyen de communication comme celui-là…» même si ce n’est pas toujours la tête d’affiche qui écrit ce qu’il pense mais qu’on le fait pour lui… comme d’autres signent des livres qu’ils n’ont pas lu !

 

Ainsi sur Wasquehal nous avons-nous aussi notre lot de sites internet, de comptes facebook et twitter… et chacun s’exprime à son rythme, à sa façon… Mais à Wasquehal nous avons aussi et surtout, celui qui fait marronner et mariner tous les politiques… Aucune cérémonie officielle sans qu’on cherche à voir si il est là… Aucune manifestation où on ne cherche à voir son visage… Aucune assemblée générale où l’on ne prenne l’ensemble des participants pour essayer à force de recoupage à trouver son identité !

 

Raoul est parmi nous… Raoul est dans les conversations… Raoul est dans la presse… Raoul est dans les discours de Gérard Vignoble… Raoul est dans les apartés entre élus… Raoul est dans les discussions entre candidats… Raoul, Raoul, Raoul…

 

Je ne pensais pas parler d’internet et ce site en particulier sur mon blog. Mais la cérémonie en mairie de samedi matin pour le nouveau site internet de la ville m’a fait réfléchir et je pense qu’il faut que je remette en perspective ce que j’ai entendu, ce que j’ai répondu et donc ma conception de cet outil qu’est internet en politique…

 

Un point tout d’abord sur le site de la ville de Wasquehal :

1) Le bandeau d’accueil nous montre en plan central l’église du centre-ville, plutôt que la mairie. C’est un choix que Wasquehal 2014 a déjà fait également. On me répondra que c’est les drapeaux qui sont en fait mis en avant. Soit, il suffisait alors de faire un quart de tour pour avoir les drapeaux et la mairie derrière…

2) Le menu de ce même bandeau nous permet d’aller dans des sous-menus qui amène à la page recherchée… Dommage que ce bandeau ne nous donne pas un menu déroulant nous permettant d’aller plus vite vers nos recherches parce que le site contient tellement d’informations que l’on finit par s’y perdre un peu… et on revient donc au menu principal pour recommencer…

3) Un choix politique dans la présentation des élus (on ne peut penser que ce soit le hasard qui est fait arriver les groupes d’opposition et les élus dans cet ordre d’affichage : d’abord Wasquehal 2014 avec sur la même page Didier Debels qui est d’un autre groupe… puis Wasquehal Autrement et Résolument à Gauche et enfin toute seule et isolée sur la dernière page : Stéphanie Ducret… aucun ordre alphabétique : donc un choix politique qui pourrait mériter une explication… Quant aux fiches contacts, elles sont vides : j’ai une proposition à faire dans ce cadre : que l’on puisse adresser un mail en direct du site à chacun des élus qu’il soit majoritaire ou d’opposition puisque visiblement cette partie n’est pas terminée !

4) Nous verrons à l’usage ce qu’il est de ce nouveau site qui n’est jamais un exercice facile à mettre en œuvre. L’annonce du paiement en ligne dès septembre est une excellente nouvelle qui facilitera encore un peu la vie des familles.

 

Ceci étant dit, je reviens au sujet principal de ce billet : l’utilisation d’internet. Pour Gérard Vignoble c’est un outil formidable pour les gens formidables c’est un outil de con pour les cons… soit. Pour d’autres c’est un outil de compilation de leurs interventions en Conseil Municipal et d’articles de presse. Certains publient des articles de fond, dénoncent des propositions, lancent des débats et annoncent leurs positions. Raoul quant à lui, compile des informations, sort des dossiers, vérifie les blogs des uns et des autres, taclent les uns et les autres, se permet même le poisson d’avril suisse et va même maintenant jusqu’au sondage direct de la population… à tout un chacun de se faire son avis, de trier, de répondre ou pas…

 

Beaucoup dénoncent l’anonymat. Certains refusent de répondre à toute question. Certains dénoncent dans leurs discours mais tous, tous les jours vont lire ou relire le site.

 

Pour ma part, en réponse à certains qui m’ont accusé de faire de la publicité au site en question, je ne dérogerai pas à la règle que je me suis fixé depuis que j’ai commencé à faire de la politique : Quand on me pose une question, quand on me met en cause, quand on poste un commentaire sur mon blog, … alors je réponds, par politesse, par courtoisie, par souci de transparence et de vérité parce que je n’ai rien à cacher…

 

Dans la rue, sur le marché, quand une personne m’interpelle, est-ce que je lui demande sa carte d’identité ? Est-ce que je lui demande si elle est wasquehalienne ou pas ? Est-ce que je lui demande son adresse ? Non ! Je lui réponds.

 

Quand je reçois un courrier et que j’y réponds : est-ce que je sais si derrière le nom qui est écrit pour renvoyer mon enveloppe il se trouve la bonne personne, celle qui m’a écrit officiellement ?

 

Quand je reçois un courrier et que j’y réponds : qui me dit que je ne réponds pas à un inconnu qui s’est créé une adresse mail bidon pour me poser des questions et avoir mes réponses afin de ne pas être identifié ?

 

Alors oui ! A Raoul, comme à toutes ces personnes, je réponds et je continuerai à répondre. Je me moque de savoir qui ils sont… Je me moque de savoir où ils habitent… parce que je ne le sais pas plus quand je réponds aux autres personnes qui m’interpellent et à qui je réponds au quotidien. La limite ? Celle de la politesse, de la décence, du respect de la vie privée… pour le reste, étant transparent, je n’ai rien à cacher, pas de dossier secret, donc aucune question à laquelle je ne peux répondre… et si cela arrivait, je dirai tout simplement pourquoi je ne réponds pas à cette question… comme je le fais à tout un chacun !

 

La mairie a organisé un sondage dans les écoles : Lors du conseil municipal du 28 mars dernier, pas un mot sur cette enquête… Raoul réagit en posant la question sur le site… Oh bien sûr ! Ce ne sont pas les mêmes qui vont répondre et on ne peut garantir que ceux qui répondront sont tous des parents d’élèves de Wasquehal… Néanmoins, si lors de ce conseil les résultats avaient été annoncés cette démarche n’aurait pas pu être faite… Elle n’avait aucun intérêt…

 

Raoul a posé 2 questions. Certains candidats ou groupes ont refusé de répondre puisque Raoul n’est personne. Soit. Je me demande juste si la presse posait les mêmes questions si ils répondraient alors puisque la question ne serait plus anonyme…

 

Internet est effectivement la meilleure comme la pire des choses, dans une campagne électorale comme dans la vie de tous les jours… la seule façon d’être efficace et d’en faire quelque chose d’utile, de bon pour la démocratie, de transparent pour les électeurs c’est d’y être présent, de faire attention à ce qu’on y dit et publie, et d’être comme dans la vraie vie honnête et engagé ! C’est dans ce sens que je continuerai d’agir sur internet comme sur le terrain !

Commenter cet article

educspé 05/04/2013 18:58


je serais curieux de savoir si vous etes wasqueliens. 

jérôme dehaynin 05/04/2013 19:04



Bonsoir


Si vous êtes remonté un peu dans mon historique de blog, si vous avez lu la presse, alors vous devriez savoir que je suis un ancien lannoyen qui vend sa maison
et s'installe sur Wasquehal.


Cette information est officielle depuis le mois de décembre 2012 mais se prépare depuis le mois de juin 2012, après les élections législatives.


Je reste à votre disposition pour toutes autres questions de votre part.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents