Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


Les nouvelles annonces de M. Sarkozy n’y changeront rien : il restera le Président du « payer plus et gagner moins » par Martine Aubry

Publié par jérôme dehaynin sur 20 Avril 2011, 04:44am

Catégories : #France

Comment Nicolas Sarkozy ose-t-il revenir dans les Ardennes, région symbole de ses mensonges et de son échec économique et social, pour faire de nouvelles promesses, alors que toutes les précédentes sont restées sans lendemain ?

La promesse du partage de la valeur ajoutée en trois tiers, faite depuis deux ans, n’a jamais vu le jour. Comment peut-on apporter le moindre crédit à quelqu’un qui fait à nouveau, aujourd’hui, une annonce du même genre ?
Et d’ailleurs, il a annoncé deux premiers renoncements : la prime ne sera pas de 1000 euros et la quasi-totalité des salariés en seraient de fait exclus.
Cette énième opération de communication restera finalement comme un écran de fumée pour masquer une mesure -bien réelle, elle-, en faveur des plus riches, la quasi-suppression de l’impôt sur la fortune, puisque le taux maximum va passer de 1,8% à 0,5% et que la moitié de ceux assujettis aujourd’hui vont être exonérés.
Pour tous les autres, il n’y a qu’une accumulation de baisses de revenus et de hausses des dépenses : le gouvernement refuse un coup de pouce au SMIC, dont le pouvoir d’achat réel recule ; refuse d’augmenter les fonctionnaires ; approuve les hausses des tarifs de l’énergie ; impose des hausses d’impôts qui pèsent sur la vie quotidienne.
Les Français savent à quoi s’en tenir. Le quinquennat de M. Sarkozy restera celui du « payer plus et gagner moins ».
Une autre politique est possible pour améliorer le pouvoir d’achat des Français : mieux distribuer les bénéfices, en incitant les entreprises à valoriser le travail et l’investissement en augmentant l’IS pour celles qui versent des dividendes et en le baissant pour les autres ; en engageant le rattrapage du pouvoir d’achat du SMIC ; en mettant un terme à l’envolée des loyers par un blocage des loyers dans les zones en tension et en construisant massivement de nouveaux logements ; en mettant en place une tarification progressive pour l’énergie et l’eau pour aider les Français à faire face à la hausse des prix.

Le Parti socialiste le propose. Ce sera aux Français d’en décider en 2012.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents