Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


Mon intervention en Conseil Fédéral du 28 mars 2011

Publié par jérôme dehaynin sur 29 Mars 2011, 04:34am

Catégories : #PS Fédération 59

Comme promis voici l'intégralité de ce que j'aurai voulu pouvoir dire en conseil Fédéral ce soir. J'ai commencé, j'ai été coupé parce que je ne devais pas, je n'avais pas le droit... j'ai donc passé  une partie de mon intervention afin de ne pas soulever de polémiques inutiles mais pour essayer d'avancer et de progresser sur le retour à gauche de notre secteur...

Comme je l'ai dit en Conseil Fédéral, ce droit, j'estime l'avoir pour avoir été Secrétaire Cantonal pendant 6 ans, pour avoir tiré le signal d'alarme pendant les 7 ans qui ont suivi, sans résultat, sans changement, sans écoute...

Il ne faut pas dire les choses en cours de mandat parce qu'on affaibli les élus, il ne faut pas dire les choses après les résultats parce que si on a gagné alors celui qui dit critique sans savoir puisqu'on a gagné et si on a perdu il ne faut pas accabler, il aurait fallu le dire avant...

Moi, je l'ai dit, avant, pendant et je le dis donc également après... quitte à déplaire mais parce que si on ne dit pas les choses, si on n'avance pas les propositions, si on n'analyse pas la situation et les résultats alors on n'avance pas et on fait le lit des extrémistes de tous poils et de toutes formes...

 

Voici donc :

 

"14 mois… il y a 14 mois que je n'étais pas venu dans cette salle, monté à cette tribune… je suis content de vous retrouver mes camarades!

Tout d'abord je ne peux commencer mon intervention sans penser à la carte scolaire qui a été dévoiler aujourd'hui avec ses conséquences pour les collègues et le système éducatif bien sur mais surtout pour les familles et les enfants qui subissent depuis plusieurs années maintenant un véritable sabotage de leur formation et de la construction de leur avenir scolaire et professionnel…

Ensuite, avant de parler d'une situation particulière, je voudrai faire un point rapide sur le vote en général.

1) l'Abstention : évidemment il faut travailler, reprendre corps avec les citoyens, les toucher, les faire à nouveau se sentir concernés.

Je ne pense pas que ce soient nos manières de fonctionner qui puissent les faire non pas adhérer, nous n'en sommes pas là, mais même espérer le changement. Quand on voit les articles concernant la situation à Comines, mes camarades, comment être crédibles! Ne pas présenter de candidat face à la droite et soutenir Ségard! Je me rappelle également 2008 et le retrait d'Hélène Parra pour Henno et le MoDem à Lille… et je ne rajouterai pas les listes régionales de 1998 et 2004… Mes camarades, quelle image donnons-nous?

Il faut cesser ces pratiques, elles nous conduisent dans le mur du "tous pourris" et du "ils ne pensent pas à nous mais à eux, à leur place, à leur pouvoir, à leur fric"…

Et j'en arrive donc au vote FN.

2) Sans candidat visible, sans campagne excepté la vague bleu Marine, nous voyons bien où ils en sont… Sondage n'est pas Vote… mais hier le vote a eu lieu… ils n'ont que 2 élus mais les voix sont là… les faits aussi… Marine Le Pen n'est pas encore au deuxième tour… ce n'est pas encore la réalité… mais… Il faut en tirer plusieurs leçons :

a) Ne nous laissons pas comme en 2007, aller à choisir notre candidat aux primaires en fonction des sondages… on a vu ce que cela a donné… les sondages se sont toujours trompés… le vote d'hier lui a été réel même si l'abstention a été forte…

b) Ne négligeons pas la part importante de citoyens qui en ont marre, tout simplement, qui en prennent plein la figure tous les jours et qui ne se rappellent plus de ce que nous avons fait! Il faut que nous arrêtions les uns et les autres de casser les bilans et les points forts de notre action au pouvoir et que nous rétablissions la vérité: je propose que nous fassions un trac bilan comparatif sur la dette, sur la sécu et son équilibre, sur l'action sociale, sur l'action sociétale, etc… l'UMP et le PS ce n'est pas la même chose, il faut casser la vision UMPS donnée par le FN… Rappelons qui nous sommes et ce que nous avons fait avant de proposer ce que nous ferons… c'est le moment…

c) Il faut prendre pour les primaires un engagement clair : faisons campagne pour et surtout pas contre. Pour Martine mais pas contre François, pour Arnaud mais pas contre Manuel. Soyons positifs et constructifs, ne détruisons pas la dynamique qui doit être mise en place par ce mécanisme qui peut être destructeur si il est mal engagé…

J'en viens donc au Canton de Lannoy. Un bref historique…

En 1998, Victoire de Jocya dans un contexte triple :

1) fin de règne de Marie-Marguerite Massart

2) Triangulaire avec le FN

3) Jospin Premier Ministre

En 2004, Victoire de Jocya dans un contexte double :

1) Triangulaire

2) rejet massif de Chirac Raffarin et Vague Rose

 En 2011, Défaite de Jocya dans un contexte simple :

Une absence totale et une visibilité nulle…

Au niveau des électeurs:

Promesses de proximité, promesses de permanences locales, promesses d'informations régulières par des réunions, des documents ciblés et toutes boîtes

Dans les 2 cas, rien : absence du terrain, absence des communes, absence de réunions, absence de communication…

Au niveau des militants:

Quasi absence, pas de réponse aux courriers, pas de réponse aux mails, pas de retour sur les dossiers soumis… jusqu'aux cartes de vœux, symboliques certes mais qui comptent aux yeux de certains camarades qui ne voient pas leur élue…

Bref une inexistence confirmée par la candidate elle-même dans un courrier adressé aux camarades fin janvier, leur proposant une réunion de sympathie pour lancer la campagne et, je cite "faire connaissance" après 13 ans de mandat… quel aveu!

Ajouter à cela une promesse de non cumul (par manque de temps) qui est devenu cumul et une campagne qui ne fait pas campagne: un blog vide depuis son ouverture, pas de marché (enfin à Lannoy si : le vendredi précédent le vote du 2ème tour…), 2 tracts (1 bilan et 1 projet avant le 1er tour) et 1 entre les 2 tours avec la promesse (qui a fait se gausser plus d'un habitant et quelques militants qui ne pleuraient pas encore…) d'un "comité cantonal de concertation"!!!

Mes camarades, même si du passé nous devons faire table rase, avant, toutefois, tirons-en les enseignements pour demain et l'avenir!

Force est de constater qu'élue n'est pas une condition suffisante pour être une bonne ou un bon candidat. Je rappellerai que sur le secteur on nous a déjà fait le coup de la réservation verte (et on a vu avec quel succès et la suite… et je dis cela malgré tout le travail que j'ai réalisé à l'époque avec Guy Hascoët…)

Cette fois-ci, après 2 mandats, malgré les mises en garde et les annonces, on a voulu protéger la candidature de la sortante sans écouter la base et les avertissements. La décision de réserver femme le canton a été prise, Jocya a été la seule candidate, elle fut désignée et je ne rappellerai pas les conditions de cette désignation, et on voit le résultat aujourd'hui.

Mes camarades, je reviens donc ici sur ma proposition déjà exprimée. La parité oui, les réservations oui. Mais pas dans ces conditions. La prime au sortant oui, mais pas pour être sorti!

Pourquoi certains cantons seraient-ils toujours masculins et d'autres toujours féminins? Faisons les choses différemment. Laissons les militants avoir la possibilité de choisir parfois un homme (3 mandats successifs maxi) parfois une femme et inversement…

En 2012 auront lieu les présidentielles et les législatives. Martine a annoncé que nous reviendrons sur la réforme des Conseillers Territoriaux en cas de victoire. Je le souhaite évidemment.

Mais quelque soit le cas, en 2014 ou en 2017, comme en 2012 pour les législatives, il faudra compter sur les élus bien sur, mais également sur les militants, il faudra compter sur les adhérents et les sympathisants.

Mes camarades, ce soir et demain, il nous faut reconstruire l'avenir de la 7ème circonscription à Gauche,

Mes camarades, ce soir et demain, il nous faut reconstruire l'avenir du Canton de Lannoy à Gauche,

Dès ce soir, pour ma part, je m'y emploierai… je l'espère avec vous.

Je vous remercie."

 

Commenter cet article

celereau 31/03/2011 17:45


critiquer aprés facile mais ou étaient les militants ps de lannoy pendant la campagne est pourtant grace a la section de lys l'écart sur lannoy infime
à bonne entendeur salut camarade!!!!


jérôme dehaynin 31/03/2011 19:07



Critiquer après c'est facile quand on n'a pas prévenu avant... ce n'est pas mon cas... je préviens depuis longtemps et j'ai nombres témoins et nombres écrits...
les militants de Lannoy étaient donc là où la Conseillère Générale était pendant son mandat : Absente!


Aucune réponse aux dossiers transmis, aucune réponse au mail, aucune présence... il ne faut pas inverser les choses...


L'écart sur Lannoy est infime grâce à la section de Lys, mais également grâce au travail des militants socialistes dans la ville depuis 10 ans... sans la
conseillère générale pour les aider!


A bon entendeur : j'assume, je persiste et je signe... on peut en discuter quand tu le souhaites de vive voix avec grand plaisir et en toute
camaraderie...


bien à toi camarade!



MAC 30/03/2011 13:15


quand je pense que j'ai été militant et qu'en 5 ans je n'ai vu qu'une seule fois Jocya Vancoillie et encore parce qu'elle n 'a pas eu le choix de venir pour soutenir votre candidature à la mairie
de Lannoy, je trouve cela déplorable...
elle l'a bien cherché... le problème c'est que c'est nous tous qui payons maintenant... une circonscription à droite, un canton à droite, des villes de droite... merci bien!!!
il faut que vous bougiez et que vous vous mettiez au boulot...
bon courage


jérôme dehaynin 30/03/2011 13:17



Merci de vos encouragements... nous ferons tout notre possible, j'en prendrai ma part...


C'est ensemble que nous pourrons reconstruire et avancer... ensemble que nous allons faire le chemin vers le renouveau et le retour de la gauche dans notre
canton et notre circonscription. Rien n'est définitivement perdu... tout est dans l'action commune!



xavier 30/03/2011 10:06


bravo Jérome pour ton intervention, comme d'habitude tu as fait preuve de courage et de claivoyance,
Que faire maintenant concrétement pour que le PS du nord se remette en cause, perdre 6 cantons dans le nord alors que le PS progresse pratiquement partout en France, c'est Grave et demande pour moi
un congrés extraordinaire. Est ce possible ?
Que fait notre premier fédéral ? sinon suivre un peu partout Martine comme un petit chien à sa mémére,(c'est un peu dur mon expression mais là vraiment j'en ai marre)
C'est une alerte aussi trés importante pour les conseillers généraux PS du Nord, le PS a perdu la majorité dans le nord, attention aux prochaines élections territoriales, il est grand temps que les
conseillers généraux soient plus proche du peuple.
Comme on le disait il y a quelques dizaines d'années "CONTINUONS LE COMBAT"


jérôme dehaynin 30/03/2011 13:11



Merci de ton soutien Xavier...


le combat continue, un peu plus facile à certains endroits que d'autres, pour certains que pour d'autres aussi... certains territoires et certains bureaux sont
plus facilement fréquentables que certains autres... visiblement mon intervention n'a pas été appréciée par certains mais elle l'est d'autres qui me laissent soit des commentaires soit des mails
ou même des appels téléphoniques...


Le combat continue sur des valeurs, sur la construction d'un projet, sur une certaine idée du militantisme et du rôle des élus, sur une certaine idée et
conception de la politique...


pour ce qui est de l'alerte, je la sonne depuis des années pour le canton, sans succès... pour ce qui est d'un fonctionnement interne également. on avait évolué,
à mon sens on est en pleine régression... là aussi il faudra faire des propositions...


avec toi, avec d'autres, avec vous, je m'y emploierai... à ma place demain et après demain!



François 29/03/2011 07:31


Comme tout cela est bien dit... Il fallait que le point soit fait : c'est fait!
Et quand est-ce qu'on essaye de reconstruire et d'avancer un peu alors? quand est-ce qu'on cesse les bisbilles et qu'on fait des propositions concrêtes?
Nous c'est cela qu'on attend...


jérôme dehaynin 29/03/2011 07:41



Dès demain. Laissons le Président du Conseil Général être désigné et mettre en place son exécutif. Laissons les camarades se remettre un peu de tout cela... et
ensuite ensemble, militants, adhérents, sympathisants, nous construirons le changement...



Anna 29/03/2011 07:30


Quand on voit le résultat peut-être qu'on aurait pu vous écoutez un peu plus... Mme Vancoillie en 8 ans que j'habite à Lys-lez-Lannoy et bien je ne l'ai jamais vu...
Vous je vous apercois régulièrement...
Bonne chance pour la suite!


jérôme dehaynin 29/03/2011 07:39



Merci Anna. Vous me verrez encore régulièrement. Je continuerai à parcourir la ville, je continuerai à être présent, à vous écouter, à aider ceux qui me le
demanderont comme je l'ai toujours fait... et c'est ensemble que nous avancerons!



Frédéric 29/03/2011 07:27


Bien dit Jérôme... Mais nul n'est prophête en son pays...
Tu as raison... mais tu as tort...
Le premier qui dit la vérité il doit être exécuté...
Bon courage! Tu peux compter sur moi...


jérôme dehaynin 29/03/2011 07:37



Merci Frédéric. Une fois les choses dites il est plus facile d'avancer et de reconstruire.


Tout reste à faire... Il va falloir s'y mettre et pas à pas repartir au combat...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents