Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


"Retraites : quand Pierre Mauroy défend les 60 ans face à Eric Woerth" dans la Voix du Nord

Publié par jérôme dehaynin sur 9 Octobre 2010, 04:47am

Catégories : #France

_100810-mauroy-rosereau.jpgLe sénateur PS du Nord, Pierre Mauroy, a défendu avec émotion aujourd'hui au Sénat la retraite à 60 ans instituée en 1982 quand il était Premier ministre de François Mitterrand, face au ministre du Travail Eric Woerth qui défend le passage à 62 ans de l'âge légal de départ.

 « C'est la loi la plus importante peut-être de la Ve République, celle qu'attendaient les Français », a lancé l'ex-Premier ministre (mai 1981-juillet 1984). « La liquider en catimini de cette façon, ce n'est pas possible  ». « Nous pensons que c'est un droit presque fondamental », a-t-il dit, la voix parfois enrouée par l'émotion.

« Lorsque nous sommes arrivés au pouvoir, nous avons tout de suite proposé la retraite à 60 ans. Cela a été un immense espoir. De toutes les revendications ouvrières, cela a été la plus importante. Cela restera dans l'histoire sociale de la France », a ajouté l'ex-maire de Lille. « Nous sommes partisans d'une réforme. Nous savons bien que les conditions ont changé. Mais ce n'est pas une raison pour effacer cette ligne de vie, cette ligne de combat  », selon l'ancien numéro un du PS, âgé de 82 ans.

« Symbolique ou tabou »

« On vit un moment où l'on prend conscience qu'entre vous et nous, il y a une très grande différence », a-t-il poursuivi, tourné vers Eric Woerth et sa majorité. « Vous oubliez facilement quelles ont été les attentes du peuple, ses revendications, ses combats  ». Eric Woerth a alors répondu: « Monsieur le Premier ministre, vous défendez le texte de l'époque. Vous dites vous-même que les choses ont évolué. Le devoir, c'est bien de faire évoluer le système de retraite. Nous voulons qu'il soit pérenne ».

« L'âge de 60 ans, ce n'est pas parce qu'il est rond qu'il est symbolique ou tabou », a poursuivi le ministre du Travail. M. Woerth a répété que le gouvernement avait reculé l'âge de la retraite pour ne pas baisser de 15% le niveau des pensions et pour ne pas allonger à 47 ans la durée des cotisations. Le Sénat devrait voter ce soir le recul de l'âge légal de 60 à 62 ans.

Commenter cet article

xavier 09/10/2010 13:00


que d'émotion chez Pierre Mauroy dans son intervention
au sénat. Cela fait du bien d'entendre un vrai socialiste.J'ai lu récemment les mémoires de Pierre Mauroy publiées il y a quelques années, je vous recommande cette lecture,j'ai découvert un homme
politique qui a eté et qui est encore de grande valeur, il vient de la prouver. Merci


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents