Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


Ecole Montessori: Et si le problème n'était pas les couches?

Publié par jérôme dehaynin sur 22 Octobre 2014, 22:34pm

Catégories : #Wasquehal

Depuis quelques semaines maintenant, l'Ecole Maternelle Montessori dans le quartier du Haut-Vinage est l'objet de toute l'attention de la presse, suite à des interventions de parents concernant la scolarisation de leurs enfants de 2 ans en cours d'apprentissage de la propreté.

Initiative lancée en 2003 avec l'aval et la signature d'une convention avec l'Education Nationale, cet accueil était contractualisé et permettait à des parents d'inscrire leurs enfants en toute tranquillité pour la rentrée de septembre même si ceux-ci n'étaient pas encore totalement propres. La mairie mettait à disposition 2 personnels municipaux pour faire fonctionner cette classe.

Depuis juin, on sait que la nouvelle majorité a décidé de revenir sur ce projet et ce fonctionnement qui donnait pourtant toute satisfaction. un délai a été accordé aux parents jusqu'à la rentrée de la Toussaint.

On sait que Mme Ducret cherche par tous les moyens à faire des économies (parfois de bouts de chandelles mais jamais sur ces propres besoins et utilisations!) pour retrouver un équilibre financier qui n'arrive pas malgré tous ses effets d'annonce.

Or, si on regarde bien aujourd'hui la situation, outre le fait du désordre causé dans les familles et la perturbation d'enfants déjà scolarisés qui ne seront plus acceptés avec leurs camarades à la rentrée, qu'apporte cette décision à la nouvelle municipalité? Rien... aucune économie puisque les postes sont uniquement transférés sur d'autres missions!

Alors? Quel intérêt?

En cherchant un peu, et en connaissant le système de la carte scolaire et des ouvertures et fermetures de classe, on peut se poser une question... Bien sur, cela n'est que pure spéculation et aucun(e) élu(e) ne s'amuserait à cela... 

L'école Montessori n'est pas classée en Réseau d'Education Prioritaire, elle a aujourd'hui 75 élèves repartis sur 3 classes. Dans ces 75 élèves, 6 à ce jour ne sont pas propres, ce qui ramènerait les effectifs à 69...

Mais... les enfants âgés de moins de 3 ans, ne sont pas comptabilisés dans les calculs des mesures de la carte scolaire de l'Inspection Académique. Ils ne viennent que pour complèter les effectifs en fonction de la place disponible (d'où l'intérêt à l'époque de contractualiser avec l'Education Nationale).

On peut donc imaginer que l'année prochaine, la convention étant caduque, que les normes habituelles seraient appliquées sur l'école Montessori. Dans ce cas-là, on peut penser que de 3 classes, suite à une fermeture administrative par manque d'élèves, l'école passerait à 2 classes. Dans ce cas, tout élu se dirait que plutôt que de laisser une école à 2 classes avec des doubles voir des triples niveaux et une fuite des familles vers d'autres lieux de scolarisation, il serait plus intéressant de regrouper avec une autre école (au hasard Charles de Gaulle...) et de fermer purement et simplement l'Ecole Montessori...

Et là bien sur, les économies seraient importantes : plus de fluides (EdF, eau, ...) plus de personnel dans l'école et regroupement avec le personnel de l'autre école avec économies d'échelle, possibilité de louer les locaux ou de vendre le terrain à un promoteur..., ... 

Certains me diront que je vais peut-être un peu loin? Je n'affirme rien mais je cherche l'intérêt de cette manoeuvre et de cette décision et je n'en vois aucun à part...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents