Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de JEROME Dehaynin

Le blog de JEROME Dehaynin

Réactions et informations sur l'actualité politique de la ville de Wasquehal, du canton, du département et de la région ainsi que de la politique nationale


"Michel Willoqueaux est décédé à l'âge de 68 ans" par Agnès Poizot, Nord-Eclair

Publié par jérôme dehaynin sur 21 Août 2011, 05:16am

Catégories : #Archives Canton de Lannoy

Comme un vide. Hier, l'annonce a sonné un peu tout le monde. Même si « on s'y attendait ». Depuis plusieurs mois, Michel Willoqueaux s'était retiré de la vie associative. Des mois à lutter contre la maladie. Mais jeudi, il a rendu les armes. Avec lui, c'est une figure emblématique de la vie associative lyssoise qui s'est éteinte.
Michel Willoqueaux, inspecteur des impôts dans sa vie professionnelle, était un personnage engagé : à la fois syndicaliste et militant politique. Mais pas seulement. Avec son épouse Josiane Willoqueaux, il avait une vraie passion, sa ville de Lys-lez-Lannoy. Une passion qui l'a mené à animer la vie associative locale. Il y a 21 ans, il créait l'association Lire à Lys. Avec son troc livres, son concours de poésie. « Il voulait faire partager la lecture aux Lyssois et aux autres. Michel, c'était quelqu'un qui donnait énormément de son temps et de son coeur aux autres. Il était sincère. », fait remarquer Catherine Trevisan-Retif, secrétaire de Lire à Lys. Michel Willoqueaux était aussi devenu président du Cercle d'études historiques, membre du bureau Tous unis contre le sida et secrétaire de Lys animation.

Un homme dévoué et intègre
« Il avait le sens de l'association, estime Edgar Buino, président de la Fraternelle des anciens combattants et de Lys animation.
Il leur consacrait beaucoup. C'était vraiment une personne extrêmement dévouée et très intègre ». Gaëtan Jeanne, élu de l'opposition (président d'Union pour les Lyssois), avait travaillé à ses côtés dans plusieurs associations : « C'était quelqu'un de très humain ».
Michel Willoqueaux n'aimait pas beaucoup être mis en avant. Pourtant, en 2008, lorsque son épouse Josiane Willoqueaux est devenue maire de Lys-lez-Lannoy, on parle inévitablement beaucoup de la famille Willoqueaux. Michel Willoqueaux était fier de la réussite de son épouse. « Même s'il ne le disait pas souvent, déclare Bertrand Moreau, premier adjoint et ami de longue date de la famille. Ce n'était pas facile pour lui, car il ne la voyait pas beaucoup. De plus, il était d'une génération où d'habitude, ce sont les hommes qui prennent des responsabilités ». « Il parlait souvent avec mon épouse, raconte Daniel Chabasse, élu de l'opposition et ancien maire. Ils parlaient des repas du midi où il se retrouvait seul, des absences... Il était encore jeune... J'ai beaucoup de respect pour lui, c'était un homme responsable et intéressant. Malheureusement, tout ce qu'on pourra dire ne nous le rendra pas. » Très attristé aussi, Michel Blondeel, élu de l'opposition. « Je connaissais les époux Willoqueaux depuis plus de 20 ans. J'ai travaillé avec lui aux impôts. Puis, on s'est retrouvé dans différentes associations. C'était quelqu'un de charmant, d'ouvert, un excellent camarade ».

Messages de soutien pour son épouse
Pour lui, Michel Willoqueaux restera « l'homme à la pipe, avec son amabilité, sa serviabilité », ajoute-t-il.
Catherine Trevisan-Retif glisse simplement, avec émotion : « Je ne le remercierai jamais assez de ce tout qu'il m'a appris ».
Hier, tout le monde avait une forte pensée pour son épouse. Parce qu'il n'est jamais facile de se séparer des siens. « Je pense beaucoup à Mme Willoqueaux. Elle est maire, mais avant tout une femme », déclare Daniel Chabasse. Pour Bertrand Moreau, elle est une femme courage : « Ces derniers mois n'ont pas été faciles. Elle a tenu la mairie et ses engagements, elle a assuré le quotidien. C'est une femme remarquable. Les mots sont toujours dérisoires face à une grande peine. L'ensemble de l'équipe a la volonté de se serrer les coudes pour l'aider et l'accompagner comme cela s'est fait ces derniers mois ». Des messages qui réchaufferont sûrement le coeur de Josiane Willoqueaux, de leurs deux enfants et de leurs sept petits-enfants.
Michel Willoqueaux repose au funérarium Christian Magré, rue Négrier à Lys-lez-Lannoy. Dans l'attente de ses funérailles qui auront lieu le jeudi 25 août à 9 h 30 à l'église Saint-Luc.
Nord éclair présente ses sincères condoléances à son épouse et toute sa famille.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents